• Partie II - Préface

    Môssieur   Fernandel

    L'accent... toute une poésie !