• 4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Aujourd'hui, je me lève tôt parce que je m'aventure à 20 kilomètres d'ici, que je sais que je vais encore prendre des chemins de traverse et que je vais me perdre forcément volontairement ou pas et que tout ça, ça prend du temps. Le petit ventre plein, je prends la direction de Batu Karas, tout au bout de cette immense plage qui part de Pangandaran et qui forme la superbe baie où je suis installée. La route est belle, droite, avec un peu de circulation mais pas trop. Je roule de toutes les façons à deux de tension puisque j'ai les yeux écarquillés sur tout, en mode "Extase-Ravi de la Crèche".

    Tout comme sur Bali, le bord de route est orné de drapeaux aux couleurs de l'Indonésie (ou pas) et tout le monde me salue avec le sourire en ville ou au milieu des rizières...

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Comme hier, je trouve de jolies maisons qu'elles soient en bois ou en dur et bientôt elles longent toutes, les bords d'une superbe rivière pour enfin disparaître et ne laisser la place qu'à ce long serpent vert et bleu... Il règne un calme qui me fait m'arrêter et savourer ces instants d'un petit matin qui s’éveille. Trop bon, trop beau ! yes

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Quand sur le bord de route j'aperçois de nombreux bus sur les Parkir... j'en déduis que c'est l'entrée du Green Canyon. Parkir Ini et me voilà devant le guichet à regarder les prix. Je sais pas si en deux ans la formule est de rigueur dans toute l'Indonésie mais ici aussi, comme à Karimunjawa, il y a deux prix. Un pour les locaux, un pour les estrangers ! 150 Roupies pour moi soit 11 euros pour 45 minutes de balade.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    On paye un supplément si jamais on veut aller se baigner et entrer plus avant dans le canyon. Comme je n'ai pas du tout l'intention de me baigner toute habillée comme le font toutes les nanas d'ici et faire l'attraction en maillot de bains, j'avais décidé de m'abstenir en y réfléchissant la veille. Et j'ai bien décidé car je suis la seule occidentale sur les bords à attendre mon tour.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Tout est bien organisé, on a un billet avec un numéro et on nous appelle. Ce que je ne comprends pas par contre, c'est pourquoi j'embarque seule sur mon bateau ! Je dois sentir mauvais, un truc du genre... yes Non ! Je blague ! La franche vérité, j'en sais rien, je cherche pas à comprendre non plus. Mais je suis bravement contente, j'ai deux hommes à mes pieds, un pour me tenir la main et l'autre pour tenir le manche du moteur ! Et ils sont très galants et prévenants tous les deux.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Mais je suis surtout contente parce que je peux prendre mes photos avec le champ libre de partout. Quand l'embarcation prend son élan, on entre au cœur du royaume du vert et c'est pas pour rien que ça s'appelle le GREEN CANYON ! Trop trop beau ! De petits cours d'eau qui se jettent en mini-cascades, des bambous qui plongent dans l'eau, la jungle et sa canopée toute proche. Il règne un silence si lourd qu'on en oublie le bruit des moteurs qui font gentiment la navette entre le port d'embarcation et le Canyon.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Les gens sont heureux et on se fait des "coucou" quand les embarcations se croisent. Pas beaucoup de faune ou alors c'est que j'ai encore les yeux trop bordés d'anchois... mais beaucoup d'hirondelles qui fusent de partout.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Quand on entre dans ce tunnel vert c'est l'eau qui nous fait un rideau de pluie.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

      

    Quelques pêcheurs sont installés sur les rochers, le va et vient des bateaux ne semble pas les déranger. Ils ne nous voient pas, ne nous voient plus. Trop concentrés sur leur tâche, celle d'attraper de minuscules petits poissons dans leur épuisette.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Ils les vendent sur le marché et on les déguste souvent dans les Bala-Bala locaux (beignets frits). Trop bons ! 

     

    Beaucoup d'Indonésiens et d'Indonésiennes sont dans le canyon que j'aperçois de loin et qui s'enfonce dans la roche. Une corde sert à s'accrocher pour ceux qui ne savent pas nager et ils sont nombreux.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Mais comme j'ai décidé de ne pas goûter à cette eau bien tentante, je prends le temps de faire de nombreuses photos tout en remarquant que des guinguettes sont installées sur une des rives du Canyon. Des scooters y sont garés, c'est donc qu'on peut y accéder par une route. Je me promets de revenir faire d'autres photos de ce point de vue là. La balade est finalement très courte pour ceux qui ne se baignent pas et il est à déplorer qu'ils ne fassent pas deux prix, un pour pour le bateau et la baignade, un autre pour les habillés contemplateurs. Mais peu importe, c'est une très belle promenade sur l'eau.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

     

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Revenue à mon point de départ, j'enfourche Chouchou et longe la rivière, histoire de trouver cette route qui revient sur le Canyon. Il commence à faire très très chaud, je me crème et m'enturbane près d'une rizière.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    C'est la sortie d'école du matin, les écoliers m'entourent très rapidement, comme d'habitude.

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Séance photos et vroum vroum dans un paysage superbe. La vérité, ce coin de Java ferait parfois de l'ombre à Bali la Douce... Si, si ! Toutes les maisons se mirent dans de petits bassins comme sur Sumatra au pays des Minangkabau. C'est calme, paisible, je m'arrête toutes les deux secondes en arrêtant mon scooter parce que ce silence, il faut le laisser "Roi".

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Mais à force de tourner, virer, m'arrêter... Bé, je me perds, pardi ! Pas grave ! Faire demi-tour et puis rejoindre la rivière mais là... je suis intriguée par un nouveau panneau indiquant la direction de CORAL GREEN ! Qu'es aco !? Mon Green Canyon et mes guinguettes sur l'eau ou tout autre chose ? Que je me dis en prenant la direction de ce nouveau Vert ou nouveau Green.

    Pareil ou pas pareil que je me pense en vroum vroumant toujours de plus en plus loin jusqu'à ce que la route devienne une véritable piste ! Bababaou, c'est le bout du monde où je vais que je me dis toujours persévérante... 40 minutes plus tard, j'ai les mains crispées sur le guidon, les jambes en coton mais j'arrive enfin devant un grand panneau "GREEN CORAL".... Mais pas de rivière, pas de guinguettes et... Rien ! Nibe de Nibe ! Nothing, Niente, Nada... Deux trois maisons et une boutique à tout vendre où un jeune qui gratte la guitare et ses parents, sont installés. Comme j'ai la gorge aussi desséchée qu'une serpillière qui n'aurait plus servi depuis des lustres, je m'assoie à côté d'eux et me prend une bouteille de coca bien fraîche dans le frigo qui trône sur la terrasse. Désaltérée, je demande où est ce fameux Green Coral mais bien entendu, personne ne comprend ce que je raconte. Je propose une cigarette au jeune qui tout content essaye d'être plus attentif à ce que je demande mais y'a rien à faire. Ma question semble très saugrenue ! Y'a pas de Green Coral ici... 'Faut que je me fasse une raison !

    Mais là, dans un sursaut d'illumination, le voilà qui interpelle quelqu'un dans la maison d'en face. Une toute jeune fille de 16 ou 18 à peine en sort. Je sais pas ce qu'il lui raconte mais elle arrive avec son téléphone portable branché sur Google Traduction, finalement très utile dans certaines situations ! yes

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    De phrase en phrase, mon message arrive à passer et là, tout va très vite.  Nevhi, la toute jeune fille, prend les choses en main. Je dois la chaler et suivre le guitariste et son copain. Ah bon !? Bé allons-y que je leur dis toute contente de ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien.

    On reprend la piste, toujours aussi pleine de trous et d'ornières et on fait encore deux trois kilomètres à quatre ! Les minots s'arrêtent devant une maison sous les cocotiers et me font signe de les suivre...

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Et nous voilà partis pour une descente de vertigineuse, tous en tatanes, dans la jungle, puis dans des cocoteraies, puis dans des rizières ! Je manque plus d'une fois de finir les quatre fers en l'air comme je sais si bien le faire mais les garçons sont très prévenants avec moi, me tendant leurs bras ou mains comme appuis. Je dois très certainement leur sembler très très âgées ! Je rigole sous cape... me disant que ma logique place serait d'être installée sur un transat sur la plage au milieu de dames et messieurs aux tempes grisonnantes... Mais ça, ça ne serait pas moi ! Non ! Bababaou, non !!!! smile

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    ça baragouine en Indonésien que je comprends rien, ça rigole, ça chante et on descend toujours ! Je me dis que la remontée va être "tire langue" ! Et puis soudain, j'entends le bruit d'un cours d'eau... qui gronde d'abord doucement puis beaucoup plus fort.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Les minots me regardent avec un grand sourire et me disent qu'on est arrivé au Green Coral.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    Une rivière se jette en cascade formant des vasques où on peut se baigner sans problème. L'eau est claire et ça fait bravement envie mais je suis pas équipée et les minots non plus.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    On se trempe les pieds, on s'éclabousse, on rigole, on se fait des selfies. Je suis une vraie minote au milieu des minots.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    L'un des garçons plonge finalement du haut de la première cascade afin de me ramener un E NOR ME escargot ! Quand je leur dis que dans mon pays on les mange ils sont tordus de rire. 

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    La remontée n'est finalement pas si difficile... peut-être parce que je suis plus reposée et tellement heureuse d'avoir découvert un coin que les touristes du Green Canyon ne doivent pas connaître ! Je ramène tout ce joyeux petit monde à mon hameau et à la boutique à tout vendre. Je leur laisse un peu d'argent, suffisamment pour qu'ils puissent se passer une bonne soirée ensemble, parce qu'une telle gentillesse, il faut la récompenser ! Des jeunes comme ça, ça vaut de l'or ! 

    Echanges de Facebook, embrassades, je les quitte avec grande affection et m'en retourne sur ma piste toujours aussi défoncée de partout ! 

    Quand je rejoins la route, j'abandonne mon idée de trouver mes guinguettes au bord de l'eau et prend la direction de Batu Karas. Catherine m'en a parlé comme d'une superbe plage et je veux voir ça. Je traverse encore des rizières où chantent les femmes, toujours sourire aux lèvres et rires dans la gorge.

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Je retrouve ma belle rivière et ses jolies couleurs...

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Et puis j'arrive enfin à cette plage... qui est vraiment Magnifique !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

     

    Le village est également très sympathique. Beaucoup de guesthouses, de petits restos de plage, j'y pite d'ailleurs un morceau car il est déjà 16h... et j'ai encore oublié de manger ce midi ! Vu l'heure, l'assiette de fruits est de rigueur. Puis je balade encore et encore, sur cette plage aux mille reflets sur le sable et ses miroirs... 

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    Y'a des journées qui sont trop belles... mais la Mistouline commence à être fatiguée. 20 kilomètres retour à 70km/h, trop bon ! Je rigole toute seule dans ma tête quand je réalise qu'à cette vitesse j'ai un lifting pour pas cher, le vent me tirant la peau d'une force que c'est rien de le dire ! Je suis même obligée de m'arrêter tant je rigole sans plus aucune retenue devant deux trois hommes qui ne comprennent pas mon hilarité. On termine dans un grand éclat de rire (j'ai un rire très communicatif ! yes) et je reprends ma route pour Pangandaran sur mes petites bulles de bonheur que je n'échangerais pour rien au monde !

    De retour à l'heure où le soleil se couche sur la plage... je me dis qu'il va falloir que je revienne dans ce coin que j'adore... Je suis certaine qu'il a encore bien de jolis secrets à me dévoiler.

    4 Août- Green Canyon and Green Coral... c'est pas pareil !

     

    ***

     

    ***

     

     

    « 3 Août - Pangandaran jalan jalan... vroum vroum...5 Août - PANGANDARAN National Park... Bagus Bagus ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    10
    Samedi 6 Août 2016 à 18:03

    Quel merveilleux coin et que ces jeunes et moins jeunes sont gentils avec toi, ce n'est pas pareil partout. La plage est magnifique. Attention avec ton chéri d'amour de ne pas te casser la margoulette.

    Bonne continuation Isa, bisous et à bientôt.

    9
    maguy thomé
    Samedi 6 Août 2016 à 17:25

    Quelle jolie balade tu nous a fait faire Isabelle! Comment fais-tu pour partir ainsi seule? J'ai toujours peur que tu tombes en panne d'essence, ou autre chose...Mais tu as l'habitude de ces contrées et bien rodée déjà avec le pitchoun....Je me suis régalée à te lire, et  ces magnifiques photos verdoyantes, nous mettent carrément dans l'ambiance! Passionnant.

    Sois prudente. A la prochaine, et merciii!

     

    8
    Samedi 6 Août 2016 à 15:56

    Coucou Isabelle,

    Voilà encore un bon moment a découvrir ton récit bien coloré et bravo pour magnifiques photos.

    Bon week-end a toi.

    Bisous.

    7
    Vanessa
    Vendredi 5 Août 2016 à 20:01
    Magnifique pour moi qui su8s aux 3 quart interessee ke par la nature kan'je voyage c sublime et la javoue ke ca donne envie de visiter
    6
    Nicole BILLOIR
    Vendredi 5 Août 2016 à 19:57

    Voilà, grâce à ton récit et tes super jolies photos, j' ai encore passé un très bon moment !

    Merci et à demain, peut-être !

    5
    Michele/Boulogne
    Vendredi 5 Août 2016 à 19:03

    Magnifique journée pour toi et sublimes photos pour nous....merci. Tu es vraiment une fille incroyable,à t’aventurer ainsi sur des routes inconnues, mais bravo pour tout et plein de bisous

    4
    MARYSE
    Vendredi 5 Août 2016 à 18:22

    Génial !! quelle belle journée dans ces superbes endroits et surtout la rencontre avec les "minots" sans lesquels tu n'aurais pas découvert le "green coral" ! tout ce petit monde me semble fort sympa et leurs sourires font plaisir à voir ! Quant à la plage c'est le rêve !  Vraiment tu nous fais découvrir des paysages qui donnent envie de partir ! merci pour toutes les jolies photos.

    Belle nuit ! Buddhusaranaï

    MARYSE

    3
    Vendredi 5 Août 2016 à 17:48

    Sympas les jeunes :)

    2
    Jacques
    Vendredi 5 Août 2016 à 17:29
    Salut Isabelle,vraiment super de te lire je m'y crois...mais pour cela va falloir m'en dire +++++pour trouvé ce green inconnue des touristes !!!!!a+++au plaisir de te lire
    1
    Babr
    Vendredi 5 Août 2016 à 17:24

    ben voila c'est toujours bon de se perdre, ces rencontres hilarantes hanteront tes nuits pour longtemps!!! Mé cé trobon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :