• 4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon père... ça fait bien longtemps qu'il m'a quitté mais j'ai toujours une pensée spéciale pour lui le 4 Août. En regardant les pêcheurs revenir joyeux de la pêche qui a été bonne, je me dis qu'il aurait aimé ce spectacle et qu'il aurait bavardé avec chacun d'entre eux...

    Marc dort toujours, je déguste mon premier café et m'en vais voir tous ces beaux poissons rapportés d'une mer aujourd'hui toute bleue.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Les hommes rangent les bateaux très haut sur le sable et les femmes chargent le poisson dans des bassines qu'elles portent au village sur leur tête.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Même si je sais que cette activité n'est pas de tout repos pour les uns et pour les autres, je ne me lasse jamais de ce spectacle.

    Si le temps est très beau en mer et sur la côte, les nuages gris sont toujours accrochés sur les montagnes d'Amed. Décidément, cette année, Ganeshou veut nous voir sur la plage ! yes 

    Quand Marc sort de notre cabane, les yeux tout bordés d'anchois, j'en suis déjà à mon troisième café ! Mais ça ne m'empêche pas d'en prendre un quatrième accompagné  des délicieuses crêpes au miel de mes copines les cuisinières. Je vais quand même pas laisser Marc déjeuner tout seul ! En fait, dès que je suis prêt de la mer, je mange comme un ogre ! yes

    Bien réveillés tous les deux, on décide de braver les nuages et la montagne. Advienne que pourra mais on a trop l'envie d'altitude et de longues balades en scooters. On prend tout de même les ponchos au cas où, les petites laines et on prend la direction de ma cascade secrète que j'espère retrouver mais c'est pas galette avec ma mémoire de poisson rouge !

    Dès qu'on quitte le Good Karma et qu'on lève les yeux vers mes montagnes, les nuages semblent ne pas vouloir passer les crêtes ! Trop bon, ça va le faire qu'on se dit, en vrouvroumant gaiement.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Bien entendu, on roule cheveux aux quatre vents d'Amed ! Je le répète, toujours pas de flicaille dans le coin ! yes

    La rivière est toujours aussi à sec et ma route toujours un peu défoncée par endroit mais c'est pas ça qui va nous arrêter ! Il fait enfin beau et même assez chaud. Zou ! Je sors les lunettes de soleil ce qui est rare !

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Jusqu'à l'Eglise et les Holly Spring, je retrouve ma bonne vieille route et mes beaux paysages. Marc découvre et je sais qu'il est heureux d'enfin se retrouver dans un endroit qui respire la propreté, sur des routes sans camions ni voitures ! Seuls les scooters circulent ici.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Les rizières y sont vertes et on aperçoit au loin la mer d'Amed qui commence doucement à devenir toute petite.

    Mais très vite, je constate que la route qui devenait presque piste, il y a encore deux ans, est toute goudronnée... Moi qui avais pour repère de ma cascade, le début du chemin de terre, je me retrouve bien embêtée ! Je ne vais pas retrouver ma belle chute d'eau, c'est râpé ! Mais c'est pas grave, on roule et surtout on monte ! Mon Dieux que ça monte ! Des virages en lacet, des précipices et un paysage tout nouveau pour moi aussi. Je ne suis jamais montée aussi haut avec ma route toute cabossée ! On s'arrête souvent pour savourer les paysages sous un soleil qui cogne mais des températures qui chutent dès que nous roulons à l'ombre d'une forêt tropicale de montagne.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    On traverse des villages que je ne soupçonnais même pas, on croise beaucoup de paysans qui cultivent les flancs de cette montagne escarpée mais je ne retrouve pas les sourires d'autrefois. Depuis notre arrivée sur Bali, je ne retrouve pas cette ambiance bon enfant, simple et chaleureuse que j'avais l'habitude de croiser sur ma route. Alors c'est moi qui lance des "Hello", c'est moi qui souris... Ces gens m'ont tant donné lorsque j'ai découvert cette île que c'est à moi, de leur rendre la pareille. Et ça marche. Certains me rendent ce sourire tant espéré, d'autres pas. C'est pas grave, je suis trop heureuse aujourd'hui. Dégun va m'enlever cette joie de rouler et de respirer cette île !

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Plus on monte, plus on rencontre de vaches en étables. Bien entendu, on s'arrête souvent, je les aime de trop ces vaches avec leurs longs cils si doux.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

     

    Et puis soudain, la route arrive sur une crête escarpée où on la vue à la fois sur mes montagnes mais aussi sur Pépère Agung ! Même s'il est toujours ceinturé de nuages, on imagine sa grandeur !

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Je réalise alors que si nous pouvons voir Agung, c'est que nous sommes passés de l'autre côté, du côté de la route qui mène à Amlapura, à Tirta Gangga. Il est donc possible de passer par une autre route que celle habituelle ! J'adore ce genre de découverte, vive le goudron !

    Nous décidons de redescendre mais pas trop loin puisque nous n'avons pas nos casques et qu'il est hors de question de se faire encore alpaguer pour non port du "Helmet" ! Là, on découvre une allée décorée, elle mène certainement à un temple que je me dis, en roulant prudemment car ça descend vraiment de façon vertigineuse. J'ai toujours peur que mes freins lâchent ! 

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Le temple n'a rien d'extraordinaire mais par contre il est orienté comme... Lempuyang mais beaucoup plus haut ! ça aussi, c'est une découverte... Cette route mènerait-elle à ce beau temple que j'aime tant parce qu'il ouvre ses portes sur Agung !?

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

     

    On ne le saura pas car notre histoire de casques nous en empêche... mais je découvrirai bien le fin mot de l'histoire. On rebrousse donc chemin et après les montées vertigineuses, on attaque les descentes, les deux mains sur les freins, tout doucement sans faire de bruit presque en mode bicyclette ! yes

    Plus on descend, plus la chaleur torride nous enveloppe, il doit faire très beau à Amed. On s'arrête boire un verre dans une gargote que j'adore, tenue par des particuliers qui vendent des bricoles à touristes et qui sont vraiment adorables. Il y a deux ans, je leur avais acheter deux trois petits cadeaux à ramener. Cette fois-ci, la dame est absente mais son mari nous nous accueille tout aussi gentiment comme si nous étions des amis. On blague, il nous présente ses filles qui rentrent de l'école, c'est convivial et sympathique, tout ce qu'on aime. Et c'est lui qui me confirme bien que cette nouvelle route goudronnée depuis un an mène au temple de Lempuyang et redescend sur le grand axe Amed-Amlapura

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Bien rafraîchis, on redescend vers la mer en faisant un petit crochet à l'immense statue de Ganeshou que je remercie pour cette merveilleuse matinée.

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

     

    On est plein de projets ! Cette enfin belle journée nous donne des ailes ! On a faim, on va se manger un bout à la cantine de Baba et puis on ira voir ce temple sous l'eau que j'adore sur la plage de Jemeluk. En passant devant mon arbre, toujours aussi beau, je le salue aussi... il m'a tellement manqué...

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Mais à peine arrivés sur le parking de chez Baba, les choses se gâtent ! On nous apprend que nous devons quitter les lieux ! Comment ça !? Je ne comprends pas ! J'ai réservé pour six jours et il nous en reste deux ! Mais le réceptionniste, un nouveau que je ne connais pas me montre son joli cahier de réservation... Nous ne figurons pas dessus, notre séjour ici se termine bien aujourd'hui ! J'ai beau expliqué qu'il y a eu une erreur lors de ma réservation par téléphone, le pauvre homme ne sait plus quoi me dire, de nouveaux clients viennent tout à l'heure prendre possession de notre bungalow ! 

    Autant vous dire qu'on est écœuré et je le suis encore plus quand j'apprends que Baba que j'ai croisé hier soir, est parti sur Jakarta et ne m'a même pas dit au revoir... Marc est contrarié, je suis très peinée. Mon Baba d'autrefois m'aurait salué avant de partir et s'il avait été là, nous aurait trouvé une solution à ce cafouillage déplorable... 

    On boucle donc nos pépères... on enfourche nos scooters et me voilà partie comme en 40, à m'arrêter à toutes les guests sur la route à demander une chambre de libre, à pas trop cher pendant que Marc m'attend sous une cagne pas possible. Si j'adore ça en règle générale ce n'est pas le cas aujourd'hui, je n'ai pas le cœur qui est beaucoup trop gros... mais je suis toujours persévérante ! Les unes sont extrêmement chères, trop chères, trop pas bien, pas sur la mer, sans eau chaude pour mon homme... On passe une petite heure à jouer ce petit jeu et puis sur la plage de Jemeluk, une jeune dame enceinte me fait visiter une chambre avec vue sur mer, très bien, très lumineuse mais bien plus chère que chez Baba ! 400 000 roupies, c'est trop pour moi que je luis fais, en tournant les talons. Mais, alors que plus personne ne le fait par ici, la voilà qui me demande le nombre de nuits... Ah ! Je sens qu'on va négocier, que je me dis toute contente ! On finit par se mettre d'accord sur le prix de 300 000 par nuit avec petit déjeuner (18€). C'est avec le sourire que je rejoins Marc et que nous nous installons dans notre nouvel oustau !

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

     

    Marc est content, il a son eau chaude et moi, j'ai la vue sur cette mer que j'adore ! On est trop bien ! Si on avait du Pastaga, on fêterait ça ! Mais non ! Y'en a toujours pas... Snif !

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    On a même la vue sur le Sunset Point View sur lequel on vient toujours admirer le coucher du soleil ! Elle est pas belle la vie !? yes

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Et comme on est sur la plage de Jemeluk, mon beau temple sous l'eau nous y attend ! On a juste à traverser la salle de restaurant et on est sur la plage. 

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Finalement, malgré notre encore coup de pas de chance, on fait tout ce qu'on a prévu et mieux encore ! Marc a trouvé un club de plongée juste en face de notre guesthouse, demain, il s'en va découvrir l'épave du Liberty à Tulamben pendant que moi, j'irai voir mon amie Wayan et peut-être prierons-nous les Dieux ensemble comme il y a quelques années... Que du bonheur pour tous les deux.

    La douche chaude savourée, on se regarde la douce lumière du soleil décliné... 

    4 Août 2018 - Une nouvelle route vers le temple de Lempuyang

    Le voyage c'est bien, mais les vacances, c'est pas mal non plus ! yes

     

    « 3 Août 2018 - Après la pluie, le beau temps ! 5 Août 2018 - Tremblement de Terre à Amed... »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    9
    Mumu13
    Mardi 7 Août à 07:17
    Très jolie chambre, et belle ballade. Biz
    8
    maryse
    Lundi 6 Août à 21:24

    Encore des petits soucis mais rien de bien méchant - vous avez trouvé une jolie chambre !! J'ai beaucoup pensé à vous hier avec ce nouveau séisme, c'est tellement triste ! Bonne continuation ! bisous

    7
    Nessie Desiles
    Lundi 6 Août à 20:32
    Supers vos balades an scooter. Bon cet article était !à veille du tremblement de terre à Lombok
    6
    Maguy
    Lundi 6 Août à 19:55

    Bien agréable cette journée. Belle balade, et jolies découvertes....Je te sens enthousiaste, et heureuse d'avoir surmonté tous ces problèmes, Isa ! Tu vois qu'à la fin tu es bien servie : Quelle jolie guest, avec eau chaude, c'est appréciable. Bon séjour Isa. Et merci pour tes supers photos, comme d'hab. Bye bye les z'Ami(e)s !

     

    5
    Marie Ange MARTINEZ
    Lundi 6 Août à 17:41
    Je ne me lasse pas de tes magnifiques photos....oups !!
    4
    Marie Ange MARTINEZ
    Lundi 6 Août à 17:39
    Ça finit bien et en plus vous n'avez pas perdu au change !!!! A très bientôt pour d'autres aventures !! Je ne me laisse pas de tes magnifiques photos gros bisous
    3
    michele92
    Lundi 6 Août à 17:06

    C’était la veille de tous vos soucis...puisque Marc n’avait pas encore plongé..
    Bon courage et plein de belles photos pour les jours à venir. Bisous

    2
    Lundi 6 Août à 16:57

    Vous n'avez pas perdu au change, cette guest est magnifique et quelle vue !!!! Et oui, les vacances c'est bien aussi, le voyage ce n'est pas la même chose. Ton arbre préféré donne une superbe photo, j'aime beaucoup tout comme les autres photos.

    Bonne continuation, soyez prudents ! Je vous embrasse, à bientôt.

    1
    Lydie T
    Lundi 6 Août à 16:45
    C'était une belle journée et un beeu récit comme quoi il faut tout prendre au jour le jour bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :