• 29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

      

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    Toujours un bonheur que de se lever au milieu de la jungle et de prendre son petit déjeuner en observant les écureuils sauter de branche en branche, de voir les oiseaux venir picorer les offrandes récemment déposées et de se laisser bercer par le doux bruit du ruisseau qui coule au fond de notre ravine proche.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul 

     

    Le temps est toujours aussi frais (pour moi yes), les nuages sont accrochés sur Agung et Batur qu'on ne voit toujours pas et la météo nous annonce peut-être de la pluie. C'est bien dommage car nous avons prévu d'aller à Tirta Empul où je m'immerge habituellement sous les jets. Je n'ai pas envie de m'encaper l'angine comme il y a quelques années, je décide donc, d'y aller simplement prier. Après toutes les embrouilles vécues sur Java, la toux persistante de mon homme, il ne faudrait pas que je tombe malade moi aussi... C'est réglé, je vais pas tenter les démons ! yes

    On quitte notre petite maison avec les habituelles léchouilles des chiots de la maison et les "Hati Hati" de nos hôtes, à chaque fois qu'on part en scooter.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul 

    Petit passage à la pompe à benzine que c'est toujours une jouissance incommensurable à 0,50 centime le litre... ça fait rêver pas vrai !?

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul 

    Et vroum vroum vers le nord d'Ubud, direction Gunung Kawi. Cela fait très longtemps que je n'y suis pas retournée mais comme je veux faire visiter mon île à Marc, cela passe bien entendu par les incontournables.

    Le parkir réglé, toujours de l'ordre de 2000 roupies (une misère), on sort nos sarongs et on se drape comme il se doit avant d'arriver à la cabane à pagare qui se trouve en fond de ruelle où les échoppes se succèdent offrant bien entendu, des sarongs. Le mien intrigue toujours autant les femmes. C'est un vieux motif qui se fait toujours mais le mien est si délavé qu'elles ne doutent pas un instant que j'ai l'envie de le remplacer. Malheureusement pour elles... j'y suis très attachée... Tidak, tidak, pas de nouvel achat !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Quand on attaque la descente vers la petite vallée de Pakerisan, Marc reconnait les lieux. Il est venu passer quelques jours sur Bali avant d'aller plonger sur Komodo, il y a quelques années, mais ne reconnaissait rien depuis notre arrivée. Il est tout content car les lieux, lui avaient beaucoup plu.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Moi aussi, je reconnais tout... et rien, ne semble avoir changé ! Pourvu que ça dure... J'ai été profondément choquée hier, de ne plus reconnaître ma jolie cascade où j'avais tant de souvenirs... j'espère ne plus l'être...

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul 

    L'artisanat proposé dans cette descente aux innombrables marches est toujours le même. Des noix de coco et des têtes de vaches sculptées, beaucoup de bois et quelques nouveautés en verre.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Puis on aperçoit les rizières, toujours aussi jolies, bordées de cocotiers où chantent les cigales, comme chez moi.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Plus on descend, plus on entend le bruit de l'eau et c'est trop bon, trop beau. L'eau des rizières en restanques, l'eau de la rivière en contrebas. Et plus, on descend, plus je me rends compte que le site a changé... Il est beaucoup plus grand ! 

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Certains nomment ce lieu, le temple de Gunung Kawi et s'il y a effectivement un temple sur les lieux (même plusieurs), il y a surtout une énigme archéologique sous la forme de deux falaises sculptées qui se font face et qui ressemblent à des sortes de mausolées qui n'en sont pas.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    J'ai connu l'époque où les "mausolées" de la rive gauche étaient totalement enfouis sous la jungle et c'était bien dommage. Aujourd'hui, ils sont vraiment dégagés et regardent leurs homologues en face à face. C'est vraiment une réussite et cela me remonte le moral un peu mis à mal hier, je dois bien l'avouer yes

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Le petit pont qui nous fait passer sur l'autre rive est toujours aussi charmant et l'eau qui coule est bien plus claire que celle de ma cascade. Voilà, peut-être un lieu préservé de la pollution "plastique" que j'observe ici aussi, grandissante.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    Marc qui a des yeux de lynx comparés aux miens tout myopinards, remarque immédiatement un petit compère aussi vert que la végétation luxuriante qui nous entoure. 

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    La franche vérité, sans lui, je serais passée à côté sans le voir ! Trop beau !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul 

    Mais un gardien nous fait signe de ne pas s'en approcher, leurs morsures ne sont pas agréables du tout, parait-il ! 

    La falaise de cette rive est identique à mes souvenirs, bordée d'un bassin où flottent les nénuphars. Je m'empresse d'aller faire "mes salamalèques" (comme dit Marc) à la déesse des lieux qui coule en fontaine sacrée à son extrémité gauche. Si j'avais quelques offrandes je lui en aurais faite tant je suis heureuse de voir qu'ici, rien n'a changé et qu'on l'a respectée, comme il se doit !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    Le temple est toujours aussi simple, sobre et beau mais pas de prêtre aujourd'hui...

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    L'autre particularité de ce site, ce sont les grottes sculptées dans la roche derrière le temple. Lors de ma première visite, un guide m'avait expliqué que des bouddhistes avaient occupé les lieux et que ces grottes qui ont la forme de cellules, étaient occupées par des moines, dont un en particulier, très célèbre dont j'ai oublié bien entendu le nom, qui avait rendu les lieux, sacrés. C'est la raison pour laquelle on se déchausse avant d'y entrer, pour ne pas souiller le sol de nos pieds impurs. J'adore sentir la terre avec mes pieds nus... ici, c'est un plaisir intense. La terre est humide, fraîche, l'eau suinte de partout... On se demande comment des hommes ont pu dormir en ces lieux !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    A ma grande surprise, le site se continue profondément dans la vallée. C'est la raison pour laquelle il me semblait plus grand vu d'en haut... D'autres cellules ont été mises à jour et de nombreux sentiers partent au dessus du temple vers d'autres petits temples. Une encore belle surprise !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    On adore les lieux et on y reste un bon moment à savourer le silence et le calme. Il y a des touristes mais le site est si grand qu'on ne se gêne en rien et c'est très bien ainsi.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Malheureusement quand on descend... , faut remonter ! Et les marches de Gunung Kawi... on les sent dans les mollets, c'est moi qui vous le dis ! Boudie ! C'est là, qu'on voit qu'on ne rajeunit pas, mais alors pas du tout ! Pourvu que la fontaine de Goa Gajah m'ait redonné un peu de jouvence, j'en ai bien besoin ! yes

    Enfin remontés vers notre Chouchou d'Amour, on reprend la route vers le nord. Tirta Empul se situe à juste quelques kilomètres de Gunung Kawi, peu de route à faire, ça va reposer nos popotins qui commencent à être durs comme du béton !

    Quand on y arrive, là aussi, je reconnais tout... rien ne semble avoir changé ici aussi. Une belle pancarte nous situe sur Bali, au pied d'Agung, toujours dans les nuages... L'entrée est la même qu'à Gunung, 15 000 roupies chacun (moins d'un euro).

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    Mais après avoir passé le banian sacré, je ne trouve pas mes petites marchandes d'offrandes... c'est curieux. Il y a deux ans, elles étaient encore toutes à nous tourner autour pour nous vendre leurs sachets... Plus rien de tout ça... Je me dis que près du bassin aux carpes, là où se trouvent les restaurants, j'en trouverai certainement...

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Les carpes sont toujours là, encore plus grosses que dans mes souvenirs mais toujours pas de petites marchandes...

    Quand je demande à une serveuse où je peux acheter des offrandes... elle me regarde surprise, réfléchit, puis me demande de la suivre vers les cuisines ! Du fond d'un placard, elle me sort un sachet plein de petits paniers de fleurs mais je comprends que ce sont les siennes, fabriquées certainement du matin... Elle m'en vend six pour 10 000 roupies, je ne calcule rien car j'ai comme qui dirait l'impression qu'à Tirta Empul... on n'offre plus grand chose aux Dieux...

    J'avais prévenu mon homme qu'en ces lieux, j'allais beaucoup faire de "salamalèques"... et c'est toute décidée et pleine de joie que je me rends vers les bassins.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Si j'ai toujours connu Tirta pleine de monde, je n'ai jamais encore vu ça ! Des dizaines et des dizaines de touristes, portant sarong vert (ils sont loués à l'entrée), des familles entières, qui n'ont pas d'offrandes, rient, pataugent, font semblant de mimer je ne sais quoi pendant que leur guide prend "La" photo souvenir... Ils posent devant leur photographe attitré et chacun a le sien... Sur les deux bassins, un semble un peu moins l'attraction mais l'âme des lieux s'en est allée... Je ne ressens plus rien du tout. Il règne ici, comme un blasphème qui me fait monter les larmes... Trop de touristes, trop peu de locaux et quand ils sont là, j'ai comme l'impression qu'ils ne sentent plus vraiment chez eux.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Mes bassins sacrés sont aujourd'hui... une piscine municipale pour touristes à la con, qui ne savent même pas ce qu'ils y font !

    Pas de "salamalèques" pour moi, je m'abstiens de tout... et cherche désespérément un prêtre, derrière les bassins. Il y en a bien un, qui officie devant un petit comité d'Indonésiens en prières... je n'ose pas m'avancer comme si je portais en moi, toute la connerie occidentale que je viens d'observer... Je garde mes offrandes pour mon Ganeshou qui trône à l'entrée de notre guest... au moins là, je serai en harmonie avec lui et avec moi même.

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    On se promène autour du temple, dans un silence de mort... tout ces changements me secouent que c'est rrrrien de le dire. Heureusement les lieux, la source, sont toujours aussi magnifiques... mais la ferveur manque à l'ensemble et moi, sans ferveur, je ne suis rien, je ne ressens rien et j'ai tant besoin de vibrer...

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    On rentre doucement vers notre Chouchou, en passant par les marchands du temple, encore plus nombreux qu'avant... La superficie des échoppes a triplé voir quadruplé...

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Il n'y a plus d'offrandes à vendre mais des tas de souvenirs à acheter...

    Quand on retrouve notre Chouchou, il fait de plus en plus gris... on va certainement prendre la pluie... mais on décide de quand même rentrer, comme prévu, par les rizières de Tegalalang. Je ne les connais pas mais on m'avait dit qu'elles étaient superbes... ça va nous remonter le moral, surtout à moi car Marc n'a pas connu tous ces lieux, avant... Il ne fait pas de comparaisons comme je le fais, forcément...

    Quand on rentre "Rizières de Tegalalang" sur Monsieur GPS, il nous dit que c'est une attraction ! On ne comprend pas trop... mais on y va quand même. Mais, arrivés à destination, on comprend le mot "Attraction"... à nouveau ! 

    Des cars et des cars de touristes, des rizières en eau mais sans riz aucune part ! C'est à se demander si elles sont encore cultivées car personne ne les travaille... Des entrées partout pour les visiter avec des cabanes à pagare dans toute la descente en restanques, des balançoires encore et encore sans oublier les "I love Bali" à selfies, des enfants qui mendient pour leur école, des paysans qui se vendent pour des photos posées avec leur râteau et leur panier sur l'épaule... Mais c'est quoi cet encore innommable gros bordel !?

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

     

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    Les rizières de Tegalalang !? Circulez, y'a rrrrrien à voir ! Du folklore lamentable pour encore touristes à la con !

    29 Juillet - Gunung Kawi & Tirta Empul

    On ne s'y attarde pas, on reprend la route, en se perdant au milieu de rizières bien plus belles, travaillées par des hommes et des femmes qui ont encore la valeur du travail et de la terre... 

    On rentre à notre oustau, j'offre mes offrandes à Ganeshou... Je l'interroge, je m'interroge... Les Balinais seraient-il devenus fous !?

     

    « 28 Juillet - Green village et Air Tunjun... mais laquelle !? 30 Juillet 2018 - Tanah Lot en mode fraudeurs ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    8
    Nessie Desiles
    Mercredi 1er Août 2018 à 13:47
    J ai adoré prendre un bain dans cette eau verte et me mettre sous les grandes bouchés j étais la seule occidentale dans l eau. Hallucinant j y étais en 2009 ! Tout ces touristes Kelle angoisse. Il s' agit bien de l endroit au nord près de lovina ?? Parce que moi et les noms ça fait deux lol
    En tous cas il y a bcp d endroits que tu connais ke je ne sais même pas kils existent !!! Grottes et cie.'tes photos je continue à le dire sont juste sublimes. Bisous
    7
    Marco
    Mercredi 1er Août 2018 à 00:47
    Tegalalang est, depuis longtemps, devenue l'attraction pour les touristes basés à Ubud.
    Mais heureusement, les belles rizières gratuites, cultivées, et où l'on peut rencontrer les paysans restent nombreuses à Bali

    Et pour les sources sacrées, je peux t'en recommander où il y a très peu de touristes et où l'esprit des lieux est toujours là.
    6
    michele92
    Mardi 31 Juillet 2018 à 21:03

    Tes photos sont magnifiques mas le pays que tu connaissais...n’existe plus ,malheureusement. Le monde change et Bali aussi. Je comprends ta déception .(Le sarong de Marc est superbe) Bisous ma Belle

     

    5
    maryse
    Mardi 31 Juillet 2018 à 20:19

    Décidément encore de la déception dans ton récit !! comme je te comprends, insupportable tous ces touristes qui ne respectent rien. Et je pense que ça va être de pire en pire !  Merci pour tes superbes photos et bonne continuation à vous deux !!

    4
    Thomé Maguy
    Mardi 31 Juillet 2018 à 20:19

    Tout est devenue artificiel, la magie n'opère plus, et c'est bien triste quand on ne ressent plus cette ferveur de l'âme!

    Tout change....ici comme partout, et les gens aussi!  Heureusement qu'il reste ces beaux paysages, et tes belles photos qui nous transportent encore un peu ! Bonne continuation Isa. A bientôt.

    3
    Mardi 31 Juillet 2018 à 18:43

    Quelle tristesse de voir tant de monde dans ces lieux qui ne respectent plus rien ! C'est d'autant plus difficile pour toi qui as connu cet endroit au temps de sa splendeur et surtout sans grand monde. Heureusement qu'il y a un paysage à couper le souffle et heureusement que tu peux en profiter et nous en faire profiter. Merci pour tes toujours magnifiques photos, ça me fait rêver.

    Bonne continuation, prenez bien soin de vous, bisous à bientôt.

    2
    Lydie T
    Mardi 31 Juillet 2018 à 18:40
    Dis donc ça devait daté ta dernière visite à Gunung Kawi j'ai tou jours connu les monolithes fe gauche et lermitage dégagé depuis 2011. C'est drole de connaître quelqu'un qui a connu une autre époque.
    Pour Tampakskiring j'habitais juste à côté et j'y allais avant les touristes.Mais il en faut pour tous les goûts moi aussi la première fois je ne savais pas quoi faire. Les locaux ont des bassins derrière.
    Je pense que ce sera difficile piur toi à certains endroits.
    Gros bisous à vous deux.
    1
    Alsaix
    Mardi 31 Juillet 2018 à 18:26
    Comme tu rends bien l’atmosphère de ce Bali à touristes que je fuis moi aussi ! Ton texte m’a fait monter les larmes aux yeux. Heureusement il y a des rizières bien plus jolies que celles à touristes et gratuites à admirer en toute quiétude ! Mais j’avoue que d’année en année Bali s’occidentalise à mon énorme regret et dans quelques années je n’y reviendrai plus. J’enverrai d’ici une aide financière et matérielle aux malheureux handicapés de mon île préférée. Tes photos me replongent à chaque fois dans ce lieu magique qui continue de m’émerveiller car je fuis les lieux fréquentés par des blancs...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :