• 14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Bababaou, quelle nuit ! Avec tous ces chocs thermiques, c'était à prévoir que j'attrape le satané rhume que je m'attrape toujours quand je grimpe trop sur les volcans de Bali ! Elle doit pas aimer ça mon île, pour me faire autant des misères à chaque fois que je grimpe en altitude ! Zou, 3h du mat', je tousse comme une perdue et je me lève pour sortir la trousse à pharmacie, tout au fond de Pépère que j'avais bien rangé, presque fermé, avant de m'endormir... Mais j'ai beau cherché, pas de Néocodion, le médicament miracle pour arrêter de tousser et ne pas emboucaner ses voisins ! J'en ai pas eu besoin jusqu'à maintenant et je n'ai pas pu le perdre... Les yeux tout bordés d'anchois, j'essaye de remonter dans mes souvenirs de voyage et en arrive à Tanah Rata, Malaisie. Une Française m'en avait demandé et comme je partais pour les plantations de thé, je lui avais laissé ma trousse, lui disant de se servir... Elle s'est bravement servie ! Elle a pris toutes mes tablettes, que je me pense énervée sur ces touristes de pacotille qui partent pour 15 jours sans rien d'utile dans leur énorme valise et dévalisent les voyageurs au long cours pour qui c'est grave de plus rien avoir dans leur pharmacie ! Heureusement, tous mes antibiotiques à large spectre sont toujours là... Plus jamais je laisse toute ma trousse sans surveillance ! Décidément, je suis trop brave trop con, comme on dit dans mon chez moi ! Heureusement, j'avais gardé des bonbons au miel et me soigne comme je peux avec ce qui me reste. Heureusement ça marche et je me rendors aussi sec.

    7h du mat, le réveil sonne, je ré-enfourne mes médocs au fond de pépère, ferme le tout et m'en vais déjeuner. Tout le monde sait que je vais partir aujourd'hui et je suis servie comme une petite Reine. Quand on reste un peu dans un endroit, on laisse mûrir des amitiés qui pourraient grandir plus encore... mais la gitana que je suis, est déjà en partance dans sa tête. Comme j'ai pris un jus de fruit supplémentaire à mon déjeuner, ils veulent tous me l'offrir mais je refuse, ils m'ont déjà fait un super discount sur la chambre, 'faut pas exagérer ! Pendant que je paye la totalité de mon séjour, l'un va me chercher Pépère dans ma chambre, l'autre me prend mon casque et un autre me bouge le scooter ! Elle est pas belle la vie !? Au final, j'ai plus qu'à sangler sous les yeux interloqués de tout le voisinage. Ils savent que je me rends à Banjar puis à Pemuteran. Le téléphone scooter marche très bien ici ! yes Les Balinais, malgré la petitesse de leur île, ne bougent pas beaucoup de leur coin qui se résume à quelques hameaux autour desquels ils vivent. Je fais figure d'aventurière, ça me fait sourire. Mains jointes, je remercie chacun de mes hôtes, du grand-père au petit-fils et démarre ma descente vers Banjar.

    Sur la route, j'ai trois voitures de Français qui ont déjeuné avec moi qui me collent aux roues... Deux par voitures, si c'est pas con ! Tout ça pour transporter leurs énormes valises... Bali va mourir étouffée de temps de conneries ! Bien entendu, ils piaffent de ne pouvoir me doubler dans les virages mais on est en montagne, je vais pas accélérer pour leur faire plaisir et je n'ai aucune part où me garer pour les laisser passer ! Excédés, l'un d'entre eux, tente le coup, puis le deuxième et enfin le troisième qui manque d’atterrir dans le ravin ! Six cent mètres plus loin, grande ligne droite... mais on traverse un village... Ils ne sont pas indiqués comme chez nous par un panneau mais 'faut pas être Einstein pour deviner que là où sont des maisons, c'est un village ou un hameau avec des gens, des enfants ou des chiens qui peuvent surgir à tout moment ! Mais non ! Trop cons pour réfléchir, mes trois voitures foncent comme des malades... Je les supporte plus tous ces cons.

    Quand j'arrive sur la grande route principale qui mène à la mer, bien entendu que je me les retrouve, elle est cafi de camions qui roulent à la Balinaise, tranquillou tranquillette. Eux, roulent à la Française, en mettant leur clignotant... mais ici, ça n'existe pas ! On klaxonne quand on double, pour prévenir l'autre qu'on va doubler ! Plus d'une fois, ils manquent renverser un scooter avec toute sa petite famille dessus, pire encore doubler les camions qui s'arrêtent sans prévenir et menacer la sécurité d'en face ! Je les supporte plus ces cons ! Quand on arrive dans un pays et qu'on veut y conduire, il faut commencer par observer les us et coutumes du coin et seulement ensuite, se lancer dans la danse et apprendre de ses erreurs ! Zou ! 'Vaut mieux que je m'arrête boire un café, histoire de plus les voir devant moi... Qué misère...

    Après avoir quitté les encore nuages de Munduk, je retrouve le soleil et ses rayons ravageurs mais c'est trop bon ! Banjar est animée d'un joli marché, j'arrive sur le parking des Holy Springs en à peine une petite heure. Et qui je me retrouve sur le parking en train de se garer tout pareil que moi !? Mais cons de compatriotes pressés ! C'était bien la peine d'appuyer sur le champignon et de faire les fanjos ! Qué misère ! Même pas je calcule leur air étonné de me voir arriver en même temps qu'eux. Je m'économise les yeux comme le reste d'ailleurs !

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Je dé-sangle Chouchou et me prends gros pépère dans les bras comme un bébé jouflu fatigué. Je retrouve mon joli pont qui traverse la rivière qui doit très certainement alimenter les Holy Springs... et je retrouve ma charmante dame d'hier qui m'attend.

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Les papiers de circonstance remplis, je prends possession de ma chambre Balinaise très mignonnette au milieu d'un jardin zénitude et fraicheur assurées.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    J'essaye de pas trop m'étaler puisque j'y reste qu'une nuit mais mon linge est tellement humide depuis Munduk  que j'ai pas trop le choix. Il faut que je profite  de ce soleil généreux pour tout sécher !

                        

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

     

     

    Quand je retrouve ma petite dame, elle est en pleine préparation d'offrandes et moi, je me suis parée de mon sarong afin d'aller me tremper dans les eaux sacrées du lieu. Je lui en achète quelques unes et elle parait toute étonnée. Elle me dit que le temple n'est presque plus fréquenté et que les eaux sont devenues des piscines à touristes. Pas grave que je lui fais, moi, je vais aller prier les Dieux ! yes

    La cabane à pagare passée, 10 000 roupies l'entrée,

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    on arrive dans une étroite rue où les marchands du temple sont tous bien installés.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Tous reconnaissent mon sarong d'Ubud et comme il est tout délavé, ils en déduisent que je connais bien l'île. Ils ne m'abordent pas comme ils abordent les autres touristes, peut-être me prennent-ils pour une expat, installée ici... Seuls les enfants viennent vers moi et je promets à chacun de leur laisser quelque chose en partant. Et je tiens toujours mes promesses !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Quand j'arrive enfin aux bassins, je constate qu'en effet, ça crie, ça plonge, ça reste des heures sous les gueules d'eau, c'est du grand n'importe quoi et ça fait, n'importe quoi... Je ne suis pas étonnée de voir mes Français s'amuser à celui qui fera le plus de bruit en plongeant... Qué misère... 

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Je laisse tout ce petit monde et me rends au temple directement. C'est pas la peine de prier dans les eaux... Elles sont trop polluées !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

       

    Mes petites prières faites pour tous ceux que j'aime, je me rends au bassin. Pas besoin de me baigner en sarong, ici presque pas de locaux et tout le monde est en maillot... Du coup, je fais pareil, c'est pas la peine de me faire remarquer... déjà que j'ai l'impression de pas être normale au milieu de tout ce gros pataquès...

     

    Eaux chaudes et eaux froides sulfurées, d'où la couleur jaune verdâtre, j'essaye de passer sous chacune des bouches mais c'est pas galette... Quand un touriste en trouve une de libre, il la monopolise comme un simple jet d'eau dans un SPA... Je fais de mon mieux au milieu de ce pire... mais je suis très déçue. Il n'y a aucun esprit ici, il s'est carapaté très loin devant tant de conneries... Même les musulmanes s'y baignent en foulard... il n'y a plus rien d'Hindouiste par ici... Le mélange des genres, c'est parfois bon mais sur ce coup-là, ça devient vide de toute spiritualité !

    Une Indonésienne qui parle Français m'indique un autre bassin, je m'y rends, il est plus local mais tout aussi vide... en comparaison du Temple de Tirta Empul...

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Si vous aimez les bains d'eau sulfureuse... c'est très bien, on en sort avec la peau toute douce mais si vous venez pour communier avec quelque chose de plus haut, de plus grand... circulez, y'a rien à voir !

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Je sors de l'eau frustrée et assoiffée. Je me change dans les locaux bien indiqués et m'arrête à la guinguette du coin me prendre un Kopi Bali, histoire de me réveiller de mes frustrations... Elle domine les bassins, j'observe tous ces gens qui se trempent, font la photo et puis s'en vont... Je comprends les Dieux d'avoir quitté les lieux... et les pancartes des commerçants...

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    Quand je lève les yeux des bassins pour les lever vers le ciel... je me rends compte que les nuages que j'ai laissé à Munduk m'ont rattrapée ! Décidément, je sens que je vais encore être mouillée et que mon linge ne va pas sécher !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

      

    Sur le chemin du retour,  je distribue ma monnaie à tous les minots et arrive juste à temps à mon oustau en évitant la petite chavane du coin !

    Je décide de me piter un bout, ça fait toujours patienter et puis je me mets à travailler. La connexion internet est excellente, c'est là qu'on voit que l'Indonésie et surtout Bali sont au top par rapport à d'autres pays d'Asie du Sud Est et tout spécialement la Malaisie qui se croit supérieure en dénigrant souvent les Indonésiens ! J'arrive même à téléphoner à mon ami Taruna ! Mes nouveaux pulsars fonctionnent, vive les cartes Balinaises !!!  Quelle joie d'entendre nos voix. Cinq ans déjà à ne plus communiquer que sur Facebook. Il n'a malheureusement plus de chambre libre pour moi mais il m'attend et me guidera vers une autre guest sur Pemuteran. Trop bon ! J'en profite aussi pour appeler les collègues en Provence qui me font rire et me parlent de Pastaga... On passe le temps comme on peut quand il pleut et que le WIFI est du tonnerre des Dieux ! 

    Deux heures plus tard, le soleil réapparaît ! Je file alors vers ce temple Bouddhiste dont on m'a tant parlé et que je ne connais pas. Il est à peine à 10 minutes en scooter, je le trouve sans problème, cheveux au vent, vroum vroum, que du bonheur dans ce petit air que la pluie a mouillé...

    Un parkir gratuit m'y attend, tout plein de scooters de locaux. Je ne pense pas trouver de touristes ici, vu l'après-midi déjà bien avancée. Quand je franchis la grille de ce temple,

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    tous les jeunes me sautent dessus. Ils m'ont vu arriver et veulent tous The selfie avec moi ! Je me prête au jeu, je suis pressée de rien du tout... et c'est trop bon, l'amour et la rigolade.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Le petit jeu dure un bon moment parce que tous sans exception veulent le leur ! Enfin libérée de mes obligations photographiques, j'avance plus avant dans ce temple qui s'ouvre sur un patio avec jet d'eau.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    La musique Zen m'envahit et je ne réponds plus de rien... lâcher prise total... Je monte quelques marches et une première maison de méditation où trône un petit Bouddha couché m'ouvre les bras.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Elle est remplie d'enfants. Je m'agenouille sur le tapis et tout naturellement ils viennent s'asseoir à côté de moi, puis sur moi. Rires, jeux, simplicité sous l’œil attendri de Bouddha qui vieille.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Quelques marches encore et un petit jardin tout mignon cafi de Bouddhas souriants ou au sourire façon Joconde... celui qu'on comprend pas vraiment mais qui interpelle les pensées.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    L'Hindouisme Balinais et le Bouddhisme sont ici mélangés comme ils l'étaient au Sri Lanka. Joli mélange que je ne cherche plus à analyser, ça le fait, tout simplement.

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Puis toute la collinette est occupée. A droite une énorme Stupa, à gauche, le Saint des Saints. C'est vers lui que je me rends, comme une étape avant... je ne sais pas quoi.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Je suis mon instinct qui dans ce cas très précis ne me trompe jamais. 'Va savoir pourquoi !? C'est comme ça. Si ça pouvait le faire aussi pour mes amours, ça m'arrangerait bien, mais non ! C'est mon vilain Karma ! yes

    On se déchausse bien entendu et on passe par une espèce de forêt de Bambous où Bouddha m'attend.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Je sais pas pourquoi mais c'est vers celui-là que je présente mes bâtons d'encens et m'agenouille.

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Je vais pas vous dire ce que je lui raconte et ce que je lui demande pour ceux que j'aime et un peu pour moi aussi, mais je fais sacrément ma bazarette !

    Quand je sors de ce petit havre de paix... Je suis Zénitée, un max, que c'est rrrien de le dire ! La Mistouline, elle plane à 2000 voir plus !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    Mais quand j'entre dans le Saint des Saints... là, je me perds grave dans mon délire spirituel !

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Une grande esplanade bordée de frangipaniers et tout au bout... la miniature, mais si jolie de

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Borobodur !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Trop trop beau ! L'esplanade est en fait scandée de bancs sur lesquels s'asseoir et méditer... Bababaou, que je médite ! Je pars si loin que j'ai du mal à revenir. Il y a des lieux qui transcendent l'âme, pour moi, celui-ci en fait partie. Borobodur ne m'avait pas autant émue... Ici, il est à échelle humaine et ça me convient beaucoup mieux. Je ne plane plus... je suis quasiment en lévitation ! yes

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Et c'est une musique qui me sort de ma torpeur... Elle émane de la Stupa, celle que j'ai laissée de côté sur ma droite. Quand j'arrive, il y a une cérémonie... si j'avais commencé par elle, je l'aurais ratée ! Ganeshou, terima kasihyes

    La stupa est un peu kitch façon Thaïlandaise mais les chants de tous les gens agenouillés font fondre mon âme déjà bien lévitée...

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Un moine est à l'intérieur et rythme la musique d'une petite clochette qu'il secoue sans faille et sans faiblesse. Je range mon appareil photos, je m'agenouille et me laisse porter toute une petit heure... 

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Journée qui se termine magnifiquement bien que je me dis en quittant les lieux avec la foule, calme, paisible et toute pleine d'un bonheur que nous partageons tous. Les Dieux semblent nous accompagner...

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    Quand j'arrive à la sortie, c'est une jolie tortue qui vient me dire au revoir, elle va certainement regagner le bassin et sa fontaine... Elle semble me dire quelque chose et je m'imagine que mes vœux vont être exaucés...  Y'a pas de mal à se faire du bien !

     

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

    14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple

     

    Quand je regagne le Pondok Wisata Grya Sari, un délicieux poulet à la noix de coco m'attend tout chaud. Après les délices spirituels, j'ai besoin de délices culinaires et de bien d'autres choses mais pour ce soir, le poulet suffira ! yes

     

     

     

     

    ***

    ***

     

     

     

    « 13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...15 Août - Pemuteran... Retrouvailles... Que du bonheur ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    8
    Madalouna
    Mardi 1er Août à 16:09
    Tu vois k ton vilain karma de tes amours est fini...
    La prière au Saint des Saints y est pour kelke chose p être... J'irai faire un tour en novembre... On sait jamais !!
    Bises
      • Mardi 1er Août à 20:48

        Tu as raison mais ce voyage a été un long et particulier langage avec les Dieux... C'est vrai qu''il semble... qu'ils m'aient entendue... J'ai jeté mon Passé dans la mer de Bali... et ne le regrette pas ! Je te le souhaite aussi ma Belle, ce Bonheur léger que je connais à présent yes

        Plein des bisous.

    7
    Maguy Thomé
    Mardi 16 Août 2016 à 20:18
    Quelle beauté Borobodur, et quelle imposante architecture et statues géantes! Génial, on est transporté par tes récits et images, qui nous font goûter à l'ambiance spirituelle si bienfaisante, marquée par le recueillement et les tintements de la clochette....Trop trop bien. Et je comprends ton bien-être... Merci....chère Isa. A bientôt !
    6
    MARYSE
    Mardi 16 Août 2016 à 09:37

    Oh que j'aime toutes ces jolies photos ! moi qui aime tant aller prier au Temple avec mes amis sri-lankais je m'imagine très bien dans ces lieux ! tu me fais rêver ! je te pique quelques photos de Bouddha -

    Tu as raison quelle bande de cons tous ces touristes français qui vont dans ces pays sans rien apprécier et se faire remarquer - fuyons les !!

    Bonne continuation ! je t'embrasse

    Buddhusaranaï

    MARYSE

     

    5
    Nicole BILLOIR
    Lundi 15 Août 2016 à 08:47

    On sent bien que tu es dans ton élément : tu es resplendissante !

    Gilles avait beaucoup aimé les bains sulfureux! J'avais une photo superbe, mais je l'ai "perdu" quand j'ai changé d' ordi ! Dommage ! Bisous Isa !

    4
    Vanessa
    Lundi 15 Août 2016 à 07:31
    Sympa tout ca tu profites a fond tu te vides la tete. Tres jolies photos kisses
    3
    Dimanche 14 Août 2016 à 17:38

    On ne peut que s’émerveiller par tous ces décors et cette culture qui nous manque quelques fois chez nous...

    Agréable semaine et belles ballades a venir.

    Bisous.

    2
    Dimanche 14 Août 2016 à 14:50

    C'est une miniature à échelle humaine qu'est Borobodur, j'aime beaucoup. J'apprécie la photo très colorée où les gens sont agenouillés ensemble et se recueillent. Elle est reposante et déstressante. Cela ne m'étonne pas du tout que tu sois dans un délire spirituel.

    Merci Isa de partager ton magnifique voyage avec nous tous. Je te souhaite un bon dimanche sans pluie, bises et à bientôt, bonne continuation.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :