• 13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Bababaou ! J'aurais jamais du boire ce café d'hier après 15h ! Pas fermé l'oeil de la nuit à me tourner et retourner comme une crêpe Balinaise dans ce lit trop grand et à écouter l'orage gronder dans ma forêt tropicale. C'est reparti pour du mouillé que je me dis en comptant les gouttes de pluie puis me rendormant épuisée...

    Quand j'ouvre les volets vers 7h... grand ciel bleu !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    C'est toute contente que je saute dans les pantaluches pour aller prendre mon petit déjeuner mais je suis vite déconfite en voyant derrière moi la route des lacs et des crêtes dans le même état nuageux noir que les jours précédents. La dernière gorgée de Kopi Bali avalée, je décide d'oublier les lacs et de vroum vroumer vers le Sud, c'est à dire vers la mer, qui elle, est au grand soleil.

    La route est belle, toute en descente, je m'égare à gauche, à droite, m'arrête souvent devant une rizière, une forêt, une cascade... Tant et si bien, qu'encore une fois et comme à mon habitude... je sais plus trop où je suis ! 

     

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Mais ça sent si bon ! Entre les fleurs de café qui sentent le jasmin, les clous de girofle et les cacaoyers... je suis au paradis et je peux bien être perdue, c'est pas bien grave, y'a qu'à remonter à quelque part que je me dis, continuant ma descente.

     

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Plus j'avance vers la mer que je commence à voir à l'horizon, plus la végétation change. La jungle cultivée fait place aux rizières en restanques comme je les aime. Les canards y pataugent à grand bruit et j'aime à les regarder raconter des coin-coin !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Puis la montagne fait place à un étroit plateau où des villages se succèdent. Ils sont si calmes, si paisibles... Les femmes font leurs offrandes aux Dieux, les minots partent en scooter à l'école dans leur bel uniforme quand aux hommes... souvent ils dorment allongés dans les rizières ! Là encore, je m'arrête souvent pour apprécier ce silence mais je ne reste jamais longtemps seule. Les ados, en particulier, s'arrêtent en scooter pour faire des selfies avec moi ! Ici comme chez nous, c'est la grande mode ! Je serai ce soir sur tous les murs Facebook du coin mais si ça fait plaisir, c'est l'essentiel ! Et puis, 'faut dire la vérité, j'en profite aussi pour faire de beaux portraits ! La Mistouline perd pas le Ch'Nord  !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Puis le plateau descend à nouveau vers la mer, la roche volcanique pelée va apparaître peu à peu... je le sens. Le soleil devient brûlant et je sens mon front et mon nez appeler le turban !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Sur la route, les clous de girofle qui sèchent ont disparu faisant place à d'autres séchages... des chips à base de farine de riz et de tout plein de choses que les balinais mangent en accompagnement de leur portion de riz.

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Quelques temples commencent à surgir ici ou là mais ce sont de véritables forteresses ! De hauts murs les entourent et ils sont fermés à double tours. Mon sarong dans le scooter ne me sert à rien depuis que je suis sur Bali... On dirait que le temps des temples ouverts à tous est bel et bien terminé, du moins dans ce coin ci de l’île...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    D'ailleurs les gardiens me font mauvaise figure et n'ont pas l'air accommodant !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Quand j'arrive à BANJAR... je suis toute étonnée ! C'est mon étape de demain et j'y suis déjà arrivée ! Mais Bali est si petite, si fragile... Redescendue au niveau de la mer, les rizières ont perdu de leur superbe mais le grand ciel bleu s'y mire et ça fait trop du bien après tous ces jours mi-figue mi-raisin !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Puisque je suis là, je me dis que ce serait bien de me mettre en quête d'un oustau pour la nuit prochaine, proche des Holy Springs où je veux bien entendu me tremper et prier. Les sources d'eaux chaudes sont très bien indiquées, je m'y rends avec facilité.

    Quand j'arrive sur le parking des sources, un grand panneau indique une guesthouse juste à côté ! Plus près, on peut pas faire, que je me dis en garant Chouchou à l'ombre sous ce cagnard qui est déconcertant après la douceur ensoleillée des montagnes.

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Un joli pont enjambe une jolie chute d'eau, la guest s'étage sur plusieurs niveaux dans ce petit vallon bien frais et la dame qui m'accueille est habillée en Balinaise. Elle me montre une petite maison au bord de l'eau avec salle de bains extérieures bien mignonne mais quand elle m'annonce 300 000 roupies pour une nuit... ça coince même avec le petit déjeuner. Je lui fais comprendre que je vais chercher ailleurs, que je suis motorisée et que les prix Balinais sont cet année, un chouïa exagérés ! Je veux bien qu'elle soit localisée tout à côté des sources... mais non ! J'ai pas le temps de tourner les talons sur un Terima Kasih, qu'elle me tire par la manche et me dit, tout comme à Munduk, 'faut pas le dire, mais je vous fais la chambre à 200 000 roupies avec le petit déjeuner ! Chut !

    Je suis comme le petit singe que je lui fais en mimant, la fermeture de ma bouche, de mes oreilles et de mes yeux ! J'ai rien entendu et je prends la chambre que je lui fais toute contente de m'installer dans une jolie maison balinaise au fond du jardin, demain.

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Je lui laisse la moitié du prix en déposit et m'en retourne à mon Chouchou, vérifiant le prix des sources, toujours 10 000 roupies, de ce côté-là, rien n'a changé. Quand le monsieur à pagare m'apprend que je suis à peine à 15 minutes du temple Bouddhiste que je veux voir également et qu'à une heure de route de Pemuteran... Je me dis que la vie est Belle et que mon escale ici ne dépassera pas la journée. ça fait si longtemps que je veux revenir du côté de Menjangan et peut-être revoir le collègue Taruna qui malgré mes messages, ne me répond pas... Ganeshou pourvoira ou pas, que je me dis en reprenant la route.

    Banjar est toute décorée de drapeaux Indonésiens et de banderoles rouges et blanches. Le jour d'Indépendance arrive à grand pas... Depuis que je suis ici, je ne vois pas les jours passés. Tout s'accélère... à mon grand désespoir...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Que je regrette les quinze derniers jours en Malaisie... Je n'aurais jamais du persévérer sur cette Côte Est de malheur et aurais du prendre un billet pour Java, plus tôt... J'aurais peut-être perdu celui du 1er Août mais je l'avais payé si peu cher... que c'était pas la mer à boire si je ne l'utilisais pas... Sur ce coup-là, j'ai été bien mauvaise, à toujours espérer des améliorations, je n'ai fait que me fatiguer et me voilà frustrée d'Indo où je suis si bien... Zou ! 'Faut pas avoir de regrets... ça sert à rien et ça fait des embouligues au cerveau ! Mais l'an prochain, c'est décidé et si les Dieux le veulent bien... ce sera uniquement l'Indonésie parce qu'Elle me  vaut bien ! yes

    Je rentre à Munduk par une voie rapide, bien meilleure pour chouchou, Pépère et moi demain et surtout, bien plus rapide que toutes mes perditions du matin ! Plus je monte et plus je rejoins les nuages accrochés aux montagnes... C'est déprimant ce temps !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    Le monsieur de ma guesthouse ne sait plus quoi faire pour s'excuser du temps. Il me dit que depuis 2006, les saisons des pluies et les saisons sèches ne sont plus ce qu'elles devraient être ! Que tout est chamboulé, que plus rien ne va plus, que plus rien n'est normal... Quand je lui dis que chez nous c'est pareil, il semble rassuré et me dépose des fleurs sur ma table afin de réchauffer mon cœur faute du reste car il fait frais et je ré-enfile mon pull !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Je décide de déjeuner de chaud puisque la pluie s'invite et que j'ai presque le frisson qui tue... En une journée, j'ai eu deux gros chocs thermiques et je commence à tousser ! Manquerait plus que je tombe malade... Bababaou, qué misère quand le thermostat est HS comme le mien !

    Une petite heure plus tard, la pluie s'arrête et le temps semble suspendu dans un entre-deux... ni gris ni bleu. Le patron m'indique une petite rando tout autour du village, j'enfile mes baskets, teste mon genou que j'ai soigné à nouveau hier soir et prends mon poncho de pluie, au cas où...

    Les villages perchés c'est magnifique mais quand on y randonne autour, ça descend... et forcément ça remonte ! Et j'attaque par une vertigineuse descente dans la forêt qui devient bientôt une forêt de bambous. Trop beau. Il fait sombre, humide, mais le bruit des torrents, des oiseaux et les fleurs qui sont comme des phares dans tout ce vert, font un décor presque surnaturel.

                13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...   13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Je croise de temps en temps de jolies petites maisons vides où les chiens gardiens me regardent surpris de me voir ainsi errer toute seule.

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Les offrandes ici sont différentes de celles d'Ubud et du Nord de Bali. Beaucoup de fleurs dans des bambous, c'est très joli aussi.

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Les autels particuliers sont cafi de mousse verte, il doit pleuvoir tout du long de l'année que je me pense en enfilant ma veste sous les nuages qui redescendent comme s'ils me poursuivaient ! Et je me demande bien comment les graines de café peuvent sécher par ce temps !!!

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Un joli chemin plat s'annonce enfin devant moi...

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    ... mais un coq se met à chanter et la pluie... se met à tomber !

    13 Août - Les environs de Munduk et plus encore...

     

    Je vous raconte pas la remontée... Je suis encore crado-mouillée-trempée-crevée ! Telle que je termine cette bafouille, je vais me prendre une douche bien chaude, me mettre sous la couverture puis aller dîner et me mettre au lit en rêvant de descente vers la mer et de grand soleil... Je me le souhaite ! Parce que si ça continue... 'va vraiment me pousser des champignons dans cette région ! Si, si !  yes  Non, non ! J'exagère de rien du tout !

     

    « 12 Août - Munduk et la Vallée dorée... 14 Août - Banjar, Holy Springs and Bouddhist Temple »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    7
    Maguy Thomé
    Mardi 16 Août 2016 à 19:11

    Mais que c'est beauOoo!!! Oh la la on ne peut mieux! Cette belle verdure, ces palmiers, ces rizières, et ces maisons très typiques, un régal! Obligé que ce soit si verdoyant avec cette pluie et cette température tout pousse à allure grand "V".

    Ca va passer la pluie Isa, tu verras ...."demain il fera beau sur la grand route"! Merci pour le partage et pour tes récits.

    A la prochaine, bisous.

     

    6
    Dimanche 14 Août 2016 à 17:16

    Quel régal ces paysages avec cette verdures et ces monuments ,Génial.

    Belle semaine a venir.

    Bizzz.

    5
    Dimanche 14 Août 2016 à 14:31

    Tes photos sont toujours superbes Isa !!! Les premières toutes vertes sont sublimes, j'adore !!! Tout comme toi, je me demande comment vont sécher les grains de café. Les gardiens du temple sont magnifiques même s'ils n'on pas l'air d'apprécier ta venue mais je pense que c'est pour tout le monde pareil, MDR !!!!!!

    Bonne continuation Isa, à demain, bises.

    4
    MARYSE
    Samedi 13 Août 2016 à 21:49
    Encore de belles rencontres ! merci pour toutes ces jolies photos qui me font rêver. Dommage que les Temples soient fermés. Tu as eu encore beaucoup de pluie ! j'espère que le soleil va vite revenir - Belle nuit - ta prochaine "résidence" a l'air bien sympa ! Buddhusaranaï MARYSE
    3
    MAMOUTAI
    Samedi 13 Août 2016 à 19:30

    Merci pour tout ce partage. Je deviens  vraiment accro ! J'ai hâte de te lire et j'attends tes posts avec impatience... Oh là là, Bali quand tu nous tiens !

     

    2
    Samedi 13 Août 2016 à 14:34

    Que de belles photos tu nous a fait, c'est magnifique, ça fait rêver! Les temples en effet sont plutôt tristounets et pas accueillant du tout...

    Ce beau coq blanc a l'air bien tranquille... Une belle & bonne journée donc, gros bisous wink2

    1
    vanessa
    Samedi 13 Août 2016 à 13:47
    trop beau cette nature, alors tu as été te baigner je ne sais plus où entre munduk et lovina là ou tu as d énormes bouches qui te deversent des tonnes de flotte c divin et la piscine verte.. ça j'ai bcp aimé. Munduk et sa nature le top (pour moi ce sont les temples que je n'ai pas aimé du tout du tout horreur de cette architecture, et cie...) lol
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :